mercredi 12 mars 2014

Une découverte : le Lithophone

Une découverte pour moi, du moins.
Une découverte qui m'a offert une magnifique émotion hier.
Alors que j'étais dans ma voiture je tombais sur l'émission de Daniel Mermet sur France-Inter : Là-bas si j'y suis et entendais ces sons venus de millénaires passés.
Quelle émotion de se dire qu'un être humain, il y a plusieurs milliers d'années, a créé cet instrument et qu'aujourd'hui un autre joue de cet instrument.

Erik Gonthier explique tout cela parfaitement dans l'émission, sa parole est limpide, je vous laisse découvrir ici.
Pour ceux qui ne connaissent pas l'émission, elle débute par des messages d'auditeurs, si vous voulez aller droit au but rendez-vous directement à 3:00.
L'émission dure environ une heure.

Pour ceux qui  ont moins de temps, une vidéo plus courte ici.

Encore une fois rien de nouveau sous le soleil, c'est le cas de le dire, puisque la RTF en parlait déjà en 1954, que Carl Orff travailla avec ces instruments, du moins des lithophones...pas ceux du musée !
La première découverte remonterait au milieu du 19ème siècle.

Donc ce n'est pas une découverte.

Mais l'émotion que j'ai ressentie hier en entendant jouer de ces instruments fut extrêmement forte et profonde et je tenais à la partager avec vous.

Nous savons que depuis toujours l'Homme danse, chante, joue de la musique mais entendre ce qu'entendaient nos "ancêtres" il y a des milliers d’années c'est comme un saut dans le temps, comme être assis auprès d'eux, comme être en communion avec eux.

Et comme la musique a, probablement, toujours participé au soins apportés aux malades et aux blessés, je me dis que nous entendons peut-être des sons thérapeutiques et que cet héritage est somptueux.

Peut-être, un jour, entendrez-vous un litophone au Echos de Soi...



lundi 10 mars 2014

Happy ! Happy !

D'accord la Joie est l'émotion liée au coeur, au feu et donc à l'été.
Mais comme notre pays vit un avant goût d'été je ne résiste pas à vous proposer trois musiques en lien avec la Joie.


Tout d'abord la plus récente, pour moi du moins, la musique de Pharell Williams (l'homme au chapeau montagne)



Un rythme entraînant, une mélodie vintage, et, surtout, une voix tout à fait hors norme, et tout le monde à envie de bouger.
D'ailleurs tout le monde bouge et propose une version locale et revisitée du clip.
Dommage que Sony n'ait pas vu cela d'un bon œil, parce que, tout de même, répandre la joie comme une trainée de poudre c'est tout simplement merveilleux (et bon pour son karma !).

Ensuite une version 100 % vocale, à part le sifflement, qui m'enchante encore des années plus tard :

Très, très cool. Non ?
un quart de siècle sépare ces deux versions. Oui ça se voit un peu dans la réalisation du clip.
Boccy Mc ferrin reste un immense vocaliste, je vous recommande sa version de l'Ave Maria de Gounod/ Bach avec Yo-Yo Ma au violoncelle.



Enfin une version bien plus ancienne mais tout aussi agréable à mon oreille :


Oui, Haendel fait chanter la Joie, pour cause d'amour, à Acis & Galatea, et le chœur de reprendre de plus belle.
Allez-y, n'hésitez pas, joignez-vous à eux, c'est une bonne dose pour commencer la journée. Par contre attention, la mélodie risque de vous poursuivre jusqu'au soir.


Et comme une liste de trois ne serez pas complète sans un quatrième, tout comme les trois mousquetaires, voici la version française que vous attendiez tous :




Faites votre Joie.