mardi 30 décembre 2014

Équilibrer le méridien de la vessie par le son, la couleur et le mouvement.

Depuis quelques jours nous avons passé le sommet de l'hiver, nous allons progresser tranquillement vers le printemps (5 février) sans omettre l'intersaison qui nous permettra de quitter une saison pour l'autre en douceur.

Mais nul besoin de sauter les étapes, ou de nous projeter dans l'avenir. L'hiver est probablement la saison la plus propice à vivre l'instant présent, avec sa dimension de retour sur soi que nous avons déjà abordée dans ces pages.

Pour vivre pleinement l'hiver, et être en harmonie avec cette saison, je vous propose deux exercices, créés par Fabien Maman, qui vont vous permettre d’équilibrer, ou  de libérer, l'énergie des deux méridiens de saison, et de leurs organes associés.

Pour commencer parlons de la Vessie.
Ce méridien part du coin intérieur de l’œil, remonte en suivant la ligne médiane du crane, redescend le long de la colonne vertébrale (en deux branches) et vient se terminer au bout du petit orteil.
Un long trajet pour ce méridien lié à l'élément eau, élément qui ne vous surprendra pas si vous pensez au rôle de la vessie.
Ce qui ne vous surprendra pas non plus c'est l'association avec la notion mentale de contrôle...

Dans cet exercice nous allons étirer ce méridien.
Tout le corps travaille, mais le plus important est de ne jamais aller jusqu'à vos limites physiques. Même si vos mouvements sont tout petits, ils sont efficaces. Chacun ses capacités.
Soyez donc à l'écoute de votre corps.

Position de départ : pieds ouvert de la largeur du bassin, genoux déverrouillés (légèrement pliés, souples) bras légèrement écartés (imaginez que vous avez un œuf cru au creux de l'aisselle et que vous ne voulez ni le casser ni le laisser tomber) paumes des mains vers le sol.

- Bien "assis" sur votre jambe droite, avancez votre pied gauche en tendant la jambe gauche et posez votre petit orteil sur le sol. 
Vos bras ne bougent pas.
- en inspirant vous dessinez une demi-cercle sur le sol avec votre pied gauche et allez le poser à l'arrière, toujours en appui sur le petit orteil. Dans le même temps vous levez votre bras droit à la verticale, la paume de la main tournée vers l'intérieur (vers vous).
- dans cette position vous retenez votre souffle quelques secondes et visualisez un bleu profond au niveau de votre vessie.
- puis vous revenez à la position de départ en chantant le son Shuiiii sur la note Ré.

Vous répétez ce mouvement deux fois, puis vous le reproduisez trois fois avec la jambe droite et le bras gauche.

Durant tout l’exercice la main qui ne monte pas vous sert d'appui sur l'énergie de la terre.

Et comme il n'est pas si simple de trouver un Ré sans clavier à portée de main, voici un morceau de J. Goldman, Sound Healer, dont j'aime beaucoup les compositions.



Bon exercice.


Je n'ai pas oublié que je vous ai parlé de deux exercices, le second est à suivre...

mardi 23 décembre 2014

Formation Reiki du Son - bis

Pas d'inquiétude, je ne vais pas développer à nouveau ce qu'est le Reiki du Son, vous l'avez déjà lu sur d'autres pages de ce blog.

Par contre il m'est demandé un certain nombre de précisions sur la formation, que je vais tâcher de vous donner.

Pré-requis :
Il n'est demandé aucun pré-requis, que ce soit en matière de travail énergétique ou en matière de technique vocale.
Cette formation est ouverte à tous ceux qui sont sur le chemin de l'évolution, du développement personnel.
Cependant il faut avoir cheminé quelques pas pour devenir maître. C'est pourquoi un minimum de trois mois de pratique sera exigé avant la supervision pour passer la maîtrise.
Pour ce qui est de la partie vocale, nous prendrons le temps, ensemble, d'aborder la pratique.
Poser la voix dans un premier temps, écouter la réponse du corps dans un deuxième temps, laisser la placer à l'écoute et au ressenti intuitif dans un troisième temps.
Là encore la pratique régulière vous permettra d'être de plus en plus à l'aise avec votre voix.


Théorie-Pratique :
L'initiation dure trois jours. La formation peut se faire sur trois jours d'affilés ou séparés.
J'ai choisi la version "séparés" pour avoir le temps de pratiquer ensemble, et individuellement entre les sessions. A la fin de ces trois jours vous aurez pu vous familiariser avec tous les symboles, la pratique énergétique et la partie vocale. Vous aurez aussi pu poser toutes les questions nécessaires et échanger avec vos "camarades" et moi-même. Vous pourrez donc aborder votre pratique en toute autonomie et en toute confiance.

Une première partie théorique permettra d'aborder les différentes dimensions du Reiki : notions historiques, énergétiques, symboliques, spirituelles, art de vivre.
Mon expérience pédagogique, lors des 25 dernières années d'enseignement musical, m'a cependant conduit à lier intimement la théorie et la pratique.
Ne vous attendez donc pas à un cours magistral pur.

Un deuxième temps sera celui de l'initiation, que nous pouvons classer dans la partie pratique.
Toujours suivi d'un temps de partage autour des ressentis, vécus, questionnements de chacun, s'il le souhaite. Là encore nous sommes dans la pratique.

Pour ce qui est des 25 symboles transmis lors des quatre initiations, ils seront étudiés dans leur graphismes et leurs usages d'abord en théorie puis en pratique.

Chaque journée de formation se terminera par un troisième temps dédié à la pratique (en binômes).

Chaque journée se déroulera de 10h à 18h avec une pause déjeuner d'une heure, et de petites pauses si nécessaires.


Tarif :
700 € pour les trois journées.
Le reiki unitaire ne comportant qu'un niveau vous recevrez votre diplôme de professionnel de Reiki du Son à la fin de ces trois jours.

Lieu :
Echos de Soi
83 av Santos-Dumont
78330 Fontenay-le-Fleury.

La gare SNCF de Fontenay est à trois minutes à pieds. Vous y arrivez par la Ligne N : 35 mn de Paris, 10 mn de Versailles.
En voiture Autoroute A12 sortie Bois d'Arcy, N12 direction Bois d'Arcy, Fontenay le Fleury, St Cyr l'école (très bien guidé par vos GPS).



Contact :
David Baconnet (votre serviteur).
06.60.38.01.88
tout.est.vibration@gmail.com

N'hésitez pas à me joindre pour tout renseignement complémentaire.

Je pratique le Reiki du Son avec un plaisir toujours renouvelé et je serai très heureux de vous retrouver pour vous initier à cette belle technique.

dimanche 14 décembre 2014

un "Ré" de lumière.

Le sommet de l'hiver approche et nous  vivons des nuits de plus en plus longue.

Une part de nous aspire à la douceur et à la chaleur de notre intérieur.
On s'imagine facilement près de la cheminée sous un plaid (ou une couette pour les modernes) une boisson chaude à portée de main, bercé par la lumière et le crépitement du feu de bois.

Photo : Designmag.fr

Noël approche et l'on prépare les décorations,  accrochant à l'intérieur, et parfois à l'extérieur, de guirlandes lumineuses et autres bougies créant cette atmosphère intime et rassurante.

Car nous avons encore besoin d'êtres rassurés.
Nous avons beau être en plein 21ème siècle et savoir pertinemment que les jours vont bientôt rallonger, une part de nous même reste dans la crainte que le soleil ne revienne jamais et que nous plongeions dans une nuit éternelle.

La fête des lumières, autour de Ste Lucie, et bien sûr Noël, pour les catholiques, de Hanuka pour les juifs, Divali pour les hindouistes, Chaharshanbe Suri dans la tradition persane... est un appel à la lumière et à la divinité qui la représente pour qu'elle ne nous oublie pas.

Après le retour sur soi il sera temps de se tourner vers l'extérieur, plein d'une énergie, d'une lumière, nouvelle qui nous mèenera jusqu'au printemps.

Pour l'instant nous allumons à l'intérieur, de nous même, la lumière que nous n'avons plus à l'extérieur.
Il nous faut vivre cette période avec espoir et confiance.
Cette lumière, de joie et d'amour, va nous aider à mettre au jour nos peurs et à les reconnaitre, les apprivoiser, les neutraliser (rendre neutres), afin qu'elles ne soient plus un frein à notre épanouissement.

Alors vivons pleinement cette période, réchauffons nous à ces sources de lumière que sont le feu, les guirlandes, les bougies, partageons les et réchauffons nous en c(h)oeur, lors de ces festivités.

Et pour nous accompagner je vous propose un extrait de l'Oratorio de Noël de Bach, en Ré Majeur, tonalité que Marc-Antoine Charpentier qualifiait de tonalité joyeuse et très guerrière.
Pour ma part je l'écoute à fond le matin, pour illuminer la journée à venir.
C'est lui mon "Ré" de lumière.



Lumineux hiver à toutes et à tous.

mercredi 3 décembre 2014

Formation Reiki du Son ®

Maître en Reiki du Son®, j'ai le plaisir et la joie de vous proposer deux formations à cette magnifique pratique énergétique.

Le Reiki du Son est issu du Reiki Unitaire créé par Sélène et Cyrille Odon en 2002 qui est un condensé des différentes techniques et des différents symboles que nous avons assemblés pour constituer un plus grand éventail. Comme son nom l'indique le Reiki Unitaire est ce qui regroupe et non pas ce qui divise.

Comme dans le reiki traditionnel, le Reiki Unitaire® canalise  l’énergie à travers l’imposition des mains et utilise des symboles pour diriger cette énergie.
Le Reiki du Son associe la voix et le chant des symboles. Cette vibration vient en synergie avec le travail énergétique pur pour un soin toujours plus en harmonie avec la demande du receveur.
Pour ceux qui aiment chanter, cette technique est merveilleuse dans sa pratique, mais elle est ouverte à tous, sans aucun pré-requis vocal. L'écoute de l'énergie et de la réponse du (des) corps du receveur reste au centre de la séance.




Un atelier de 3 heures le 13 décembre prochain de 14h30 à 17h30, pour une pratique en auto-traitement, dans le cadre de votre développement personnel et de l'augmentation de votre potentiel de pleine santé.Vous recevrez l'initiation à 3 symboles de reiki unitaire.

Une fiormation complète de praticien de Reiki du Son, pour une pratique familiale ou professionnelle, les dimanche  :18 & 25 janvier et le dimanche 1er février 2015 de 10h à 18h.

J'ai choisi de séparer les trois jours pour permettre à chacun d'intégrer au mieux les apprentissages et les ressentis.


Le cours se fait durant 3 jours de travail.
Vous recevrez 4 initiations à 25 symboles Reiki: 5 symboles de Reiki Usui, 2 de Reiki Karuna, 8 de Reiki Multidimensionnel de Shamballa et 10 de Reiki Unitaire.
Reiki Unitaire® est un reiki présentiel qui requiert  la présence d'un Maître pour réaliser les initiations.

ON NE PEUT PAS S'INITIER EN REIKI UNITAIRE A DISTANCE.

Au bout des trois jours l’initié reçoit un diplôme de Professionnel de Reiki Unitaire et la 1ère partie du Manuel du Maître. Il y a une période de 3 mois pour pratiquer et intégrer l´énergie et au bout des trois mois une journée dite de Supervision ou l’initié reçoit le diplôme de Maitre de Reiki Unitaire et la 2ème partie du Manuel.

Ces deux formation se dérouleront aux Echos de Soi à Fontenay-le-Fleury (78).

Pour tous renseignements et inscriptions voir la page contact.

Au plaisir de partager avec vous cette merveilleuse technique

mardi 25 novembre 2014

ça maaaaarche !!!

Lorsque j'étais petit, il y avait une publicité qui passait à la télé,  pour un désodorisant d'intérieur.
Le moussaillon appuyait sur le vaporisateur et le bateau, enfermé dans une bouteille, se retrouvait alors en pleine mer, le marin hurlant "ça maaarche !"



Quel rapport avec les sons me direz-vous ?

Et bien c'est probablement la phrase que j'entends le plus souvent en fin de séance ou en début de deuxième séance, lorsque la personne me fait un retour.

ça marche !

Cette semaine cette petite phrase est revenue plusieurs fois, avec insistance , et j'ai donc décidé de la partager avec vous.

Oui, car tant que l'on n'a pas reçu une séance de Sonopuncture, ou de Reiki du Son, ou encore un bain de son Sonorelax,et malgré la lecture des pages de ce blog, on a du mal à imaginer que de simples vibrations sonores peuvent avoir un véritable retentissement sur notre corps ou/et notre esprit.

Hors donc : ça marche !

Pour les torticolis, les sciatiques, les dorsalgies, les tendinites, les problèmes de transit, de digestion, de sommeil, d'immunité basse, de fatigue...ça marche.

Pour le stress, les deuils, la lassitude, les choix, la préparation aux examens, la facilitation des apprentissages, les questionnements personnels, la libération des blocages émotionnels, l'arrêt du tabac...ça marche.

Pour retrouver son poids d'équilibre, sa créativité, son énergie naturelle, sa joie de vivre, sa sérénité... ça marche.

Si ne n'avais pas entendu cette petite phrase aussi souvent, et pour toutes ces indications, je n'aurais pas osé vous l'écrire.

Mais puisque c'est vous qui le dites !

MERCI !!!


Et pour ceux qui voudraient en avoir le cœur - et le corps - net, rendez-vous les 5 et 6 décembre à Quintessences pour une présentation, et des séances-découverte (12 mn) gratuites.

dimanche 16 novembre 2014

Ré, à votre tour.

Et bien nous y sommes.

Après l'intersaison, nous avons maintenant les pieds dans l'hiver.

N'avez-vous pas envie de vous caler sur votre canapé, avec option couverture, bien au chaud, près de la cheminée, avec une boisson chaude, un bon livre et de ne plus bouger.
Bref enclencher la version cocooning ?

Crédit : Aurélie Baconnet

S'envelopper de chaleur, de douceur, construire sa vie autour de soi... au tour de soi.

Oui, c'est le bon moment pour s'occuper de soi (à votre tour), sans culpabilité, de ramener son énergie en son centre, d'attaquer l'hibernation qui nous permet de vivre avec ce peu d'énergie jusqu'à l'arrivée du printemps et sa montée fulgurante d'énergie tellurique.

Nous venons de nous libérer des énergies qui ne nous étaient plus utiles avec l'automne, et ses feuilles qui tombent pour nourrir la terre. Nous les avons dégagées vers la terre qui les transforme patiemment en engrais pour le printemps.
Il est temps d'être au repos et au calme comme les eaux profondes.

Il est temps aussi de regarder nos peurs (Reins) et de lâcher le contrôle (Vessie).
Voyons comment notre mental les construit :
celles qui ont une source ponctuelle liée aux évènements de notre vie présente,
celles que la société nous projette chaque jour,
celles qui ont une source plus ancienne comme notre enfance
celles qui ont une source encore plus ancienne, ayant traversé les âges, nichées dans le cerveau limbiques.
Et voyons celles qui nous sont utiles encore aujourd'hui, celles quil'ont été et dont nous pouvons aujourd'hui nous passer, et celles qui ne nous appartiennent pas et qui ont pu être des freins.
Faisons le tri avec patience et, surtout, bienveillance.

Une fois cela fait nous pourrons nous en libérer, seul si elles nous apparaissent comme vraiment bien légères, ou aidé si elles nous semblent un peu trop lourdes pour nos petits bras musclés et que nous aimerions être épaulés sur ce coup là.

Voilà l'invitation de l'Hiver et de ses longues soirées.

Autrefois ces peurs étaient traduites dans les contes des veillées, et nous pouvions les exorciser tous ensemble autour de la lumière et de la chaleur rassurantes du feu, renforcés par la chaleur humaine.
Aujourd'hui ces soirées se font plus rares, à nous de réinventer les moyens de nous défaire de ces peurs...
Et pourquoi pas refaire quelques veillées ?

En attendant, vous pouvez aussi vous aider de la musique.
La note de sa saison est le Ré.
La couleur associée le bleu profond, voire le noir.
Vous pouvez choisir une musique en Ré et vous mettre en état méditatif, c'est à dire choisir de laisser monter une peur, vous centrer sur elle (tout en écoutant la musique) et la baigner de lumière.
Vous pouvez dès lors la voir fondre comme glace au soleil, ou s'évaporer, ou encore tomber en poussière... je vous fais confiance pour la transmuter en confiance, tout comme l'alchimiste transforme le plomb en or.

Je vous propose la Fantaisie en ré mineur de Mozart, de l'ombre à la lumière vous dis-je, n'hésitez pas à me proposer les musiques qui vous inspirent dans cette dynamique.



Bon et bel hiver.

mardi 11 novembre 2014

De "par défaut " à "par choix".

Il y a quelques jours, je découvrais, via Facebook, l'article d'une mère américaine parlant de son rôle de "parent par défaut".
Ne comprenant pas ce que cette expression pouvait englober j'ai lu son article du début à la fin.

J'en ai retenu l'idée que cette femme s'occupait quasi exclusivement de ses enfants, bien que mariée et vivant avec son mari chaque jour, et que ceux-ci ne s'adressaient qu'à elle sans même penser à leur père.
Vous connaissez la plaisanterie : la seule fois où l'on entend un enfant appeler "papa", la question suivante posée au père est "où est maman ?".

Cet article m'a d'abord agacé : nous ne sommes pas parent par défaut.
Dans la très grande majorité des cas (hors évènements tragiques et violents) nous sommes parent par choix : nous choisissons d'avoir des enfants.
Non ?

Et même si, au fond de soi, l'on découvre un jour que l'on a suivi le chemin tracé par la société : se marier, avoir un logement, avoir des enfants... on s'aperçoit aussi que l'on a choisit, à ce moment là, de suivre ce chemin.
(Une autre plaisanterie : une personne remplissant sa déclaration lit à situation familiale : célibataire - marié - divorcé, et coche les trois en se disant "c'est bien ça... dans l'ordre !")

J'ai ensuite été attristé par cette femme qui, en plus de son emploi, s'occupe à 99% de ses enfants, à tel point qu'elle est dérangée jusque sous sa douche !
Je précise qu'elle ne blâme pas un instant son époux, et que son article n'est pas écrit dans une démarche d'opposition entre les femmes et les hommes.
Et puis j'ai réfléchi à cette histoire de douche !
Comment cette mère de famille a-t-elle réussi à s'oublier elle-même au point de ne pas pouvoir poser un interdit à ses enfants ?

Alors, bien sûr, la vision sur ce point de parent par défaut s'est étendue à une question plus large.
Dans notre vie, que vivons-nous par choix et que vivons-nous par défaut ?
Et pourquoi ?

Voilà donc un article fort intéressant qui, partant d'un constat, a priori négatif (puisque l'auteure précise que c'est une satire), sur un point très précis de la vie d'une femme, ouvre une réflexion immense sur notre vie à chacun.

J'ai déjà parlé ici de mon point de vue sur le "bon" choix, qui est celui qui nous fait le plus vibrer, celui de la joie.
Mais avant de faire ce choix, il nous faut prendre conscience que nous avons le choix.
Pour tout, à chaque instant.
Et que, si nous vivons une situation précise à un moment donné et qu'elle ne nous convient pas, avec la terrible sensation de ne pas avoir le choix, c'est peut-être parce que nous avons laissé notre environnement (société, famille, éducation...) choisir pour nous.
Ce qui constitue, en soi, déjà un choix, mais ce que j'appellerais un "choix par omission".

Alors après l'agacement et la tristesse, je suis plein de gratitude pour cette femme qui a écrit cet article, et pour celle qui l'a partagé sur FB. Car elles nous permettent de prendre conscience des "par défaut" et de les transmuter en "par choix" !
Si cela n'est pas si simple, la perspective finale me parait tout à fait motivante, voire enthousiasmante.

Et cela me met en joie !!!


mercredi 5 novembre 2014

Le reiki, pour quoi, pour qui ?

probablement un des mots japonais le plus prononcé sur la planète : Reiki.

Le dictionnaire Oxford donne la définition suivante du mot Reiki : « Le Reiki est une technique de soin énergétique par laquelle le thérapeute canalise et transmet l’énergie au patient par imposition des mains pour activer les processus naturels de guérison. »

En japonais, Rei veut dire universel et inclut la matière, l'âme et l'esprit.  
Ki  renvoie à l'énergie vitale qui circule en nous.


Je ne développerai pas plus ici, si vous avez envie d'en savoir plus cliquez là.
 
Source image : Wikipédia


La question du jour est pour quoi et pour qui.

Très logiquement je commencerai par répondre à la seconde interrogation : pour tous.
Du 1er au 4ème âge, cette technique travaillant sur l'énergie de la personne pour un retour à l'équilibre et une libre circulation de l'énergie dite vitale n'a pas de contrindications liées à l'âge.

Pour quoi ?
Pour stimuler ses défenses immunitaires.
Pour délier ses blocages émotionnels.
Pour retrouver la sérénité...

Faire circuler l'énergie vitale, c'est important pour le physique. Nous rétablissons l'équilibre et la fluidité propres à la personne. Les organes s'en portent mieux, retrouvent leur fonctionnement optimal et recréent le terrain favorable à la pleine santé.
Être en accord avec soi, s'écouter - car contrairement à ce que l'on a pu entendre moult fois, c'est bien de s'écouter - connaître ou reconnaitre ses émotions pour les vivres pleinement, en conscience, c'est la part psycho-émotionnelle. Tout aussi importante que la part physique, voire primordiale puisqu'elle agit directement sur lui.

Nous avons tous en tête cette expression "tu somatises". Elle est juste, et nous rappelle combien l'esprit et le corps ne font qu'un.
Le Reiki est là pour relier l'esprit et le corps pour un équilibre énergétique, d'où un meilleure santé, d'où un quotidien plus fluide et plus agréable.

J'aurai le plaisir de développer ces aspects lors de la présentation du Reiki du Son® que je ferai le 15 novembre, de 14h à 15h, aux Echos de Soi (Fontenay-le-Fleury - 78).


Issu du Reiki Unitaire®, conçu pour tirer la substantifique moelle de chacune des principales écoles et la regrouper dans une seule pratique, le Reiki du Son® allie le travail énergétique au vibrations sonores, plus précisément celles de la voix du praticien.

Vous imaginez comme le chanteur que je suis a pu être séduit par cette technique.

Je serai  ravi de vous retrouver le 15 novembre pour vous expliquer la complémentarité de ces vibrations sonores et de celles du travail énergétique, puisque tout est vibration.

Le nombre de places étant limité, pensez à réserver en me contactant directement.
Quelques bonus sympathiques seront offerts aux personnes présentes.

Et si vous ne pouvez pas être présent ce jour là, n'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations, ou pour prendr rdv pour une découverte en pratique.

A bientôt

 

lundi 3 novembre 2014

Youpi !

Un bref article enthousiaste pour partager ma joie.

Depuis un certain temps, voire un temps certain, je n'étais plus satisfait de mon logo.
Ou plus précisément, je ne me trouvais plus en accord avec lui.

Alors j'ai contacté une graphiste, géniale disons-le, sur les recommandations d'une collègue dont le nouveau logo m'avait particulièrement accroché.

Cette graphiste de grand talent a su trouver, en me posant les bonnes questions et surtout en sachant me lire entre les lignes, LE Logo !

Mesdames et Messieurs, Ladies and Gentlemen, Meinen Damen und Herren, je vous présente :




Vous pensez que j'en fait trop ? Non !
Je l'adore !
Je suis content !
Bref :
Youpi !!!

Merci à La Lanterne by Aladini pour m'avoir permis de rencontrer cette graphiste hors pair.
Et merci à cette graphiste...dont je ne vous donnerai le nom que si vous me le demandez par courriel.


samedi 1 novembre 2014

Il était un Fa

Je trouve que la saison se prête bien à l'idée de conte.
Elle va d'ailleurs s'y prêter de plus en plus avec l'entrée dans l'hiver et les longues soirées propices aux veillées près du feu.

L'entrée dans l'hiver, oui, car c'est à partir du 5 novembre que nous allons ressentir les prémices de la montée de cette énergie d'eau.

Mais ne précipitons pas les choses et vivons pleinement ces derniers jours d'automne dans ce que nous appelons l'intersaison.

Après nous être dépouillés de tout ce qui nous est devenu inutile, comme les arbres avec leurs feuilles, nous allons transmettre ces énergies à la terre pour quel en fasse un magnifique humus pour nous booster au retour du printemps.

La terre.

Clef de Fa - Crédit : D. Baconnet
Selon le physicien John Sternheimer, elle vibre la note Fa (à une fréquence extrêmement basse, évidemment).
D'autre part, le Nei Jin Su Wen - bible des acupuncteurs traditionnels attribuée à l'empereur Huang Di - vieux de 25 siècles (environ), attribue la même note à la rate : organe phare de l'élément terre.

L'intersaison est le moment de s'occuper de cet élément terre, durant les 18 jours encadrant la date de changement de saison (ici donc, le 5 novembre).
La rate, à qui l'on associe le pancréas, et l'estomac.



Nous connaissons tous l'expression : se mettre la rate au cout-bouillon.
Elle correspond parfaitement au déséquilibre de la rate qui se traduit par la rumination. J'aime beaucoup l'image suivante : mettre son linge à laver dans la machine, la faire tourner sans eau et sans lessive en attendant qu'il soit propre.
Résultat ?
ça tourne, ça tourne, ça tourne. Mais ce n'est pas très efficace.

Alors pour vous aider à équilibrer votre rate je vous propose une mélodie de Mozart en Fa Majeur qui me semble bien convenir à la saison.
Si vous avez envie de la fredonner vous pouvez choisir le son OU, qui agit sur la rate.
Et si vous avez envie de visualiser une couleur, un joli jaune ocre. Laissez-vous inspirer par les couleurs des dernières feuilles.





Et si vous ressentez le besoin d'un travail un peu plus soutenu, n'hésitez pas à me contacter.

mardi 14 octobre 2014

Vaincre ses kilos stress.

c'est un des titres du dernier Santé magazine.

Et c'est un excellent titre, car une excellente démarche pour revenir à un poids d'équilibre.
Put-être le "surtitre" : " -3 kilos en 2 semaines" est-il un peu abusif, surtout lorsque le Dr Apfeldorfer conclut que :
"Il faut compter quatre à six mois de thérapie pour constater une amélioration nutritionnelle".

De quoi s'agit-il ?
De se mettre à l'écoute de ses émotions pour effacer ses tendances compulsives.

C'est merveilleux de voir un magazine à grand tirage mettre en avant la dimension émotionnelle de la prise de poids, plutôt qu'un nouveau régime miracle.
C'est tellement juste.

Aux trois profils présentés  - tempérament anxieux, triste  ou colérique - sont proposés trois directions, toutes dans une démarche par différentes thérapies.

Voilà une publication constructive que j'applaudis des deux mains.

Bien sûr le magazine est vendu avec quelques recettes de soupes minceur ou coupe-faim. Sachant que les soupes sont, par leur constitution liquide et de légumes,  naturellement "minceur et coupe-faim". (sauf si vous y ajoutez le pain dur de la veille, du fromage rappé et que vous faites chabrot pour terminer, comme anciennement dans nos campagnes, quand les paysans avaient une activité physique que nous n'avons plus.)

Moi je vous recommande un autre petit livre génial et très pratique :
Testé et approuvé par votre serviteur.

Et aussi une méthode que vous voyez passer régulièrement sur ce blog :
Sonoslim©
qui vous accompagne  dans votre démarche de retour à un poids d'équilibre par des points de Sonopuncture travaillant autant sur votre corps que sur vos émotions (comme toute la médecine traditionnelle chinoise). 
Cette méthode permet aussi de re-connaître ses émotions, par des outils comme le Reiki du Son ®
, pour pouvoir mieux les vivre ensuite. 
Enfin, des outils vous sont donnés pour supprimer les compulsions et retrouver la sensation de satiété.
Le tout en respectant les trois piliers de l'alimentation : 
l'énergie - l'aliment est votre carburant,
le plaisir - vous avez envie de sucré vous vivez pleinement cette envie et reconnaissez quand elle est satisfaite sans avoir à vider vos placards,
la convivialité - vous vivez pleinement les moments de convivialité autour d'un bon repas puisque vous savez reconnaître la satiété.

Comme toutes les pratiques de la Sonothérapie, Sonoslim© vous permet d'être à nouveau à l'écoute de vous même et en accord avec vous même.

mardi 7 octobre 2014

Présentations de la Sonothérapie


J'ai le plaisir de vous annoncer le cycle de présentations que j'animerai les mois prochains aux Echos de Soi à Fontenay le Fleury.

Ma pratique de Sonothérapeute comprend diverses approches pour différentes indications. J'ai donc fait le choix de vous proposer de les découvrir plus précisément lors de présentations courtes, une heure, autour d'une boisson chaude .

Lors de la première date, ce samedi 11 octobre à 14h, vous découvrirez comment la Sonopuncture, acupuncture par les sons, vous permet de retrouver votre poids d'équilibre, la lumière et l’éclat de votre visage, ou d'arrêter le tabac.









Suivront 4 présentations, dans les mois prochains :
- Comment relier l'esprit et le corps pour un équilibre énergétique et une meilleure santé,
le Reiki du Son ®.
Samedi 15 Novembre 2014

- Comment traverser les 4 saisons en harmonie physique et morale,
les 5 sons de l'énergie.

Samedi 13 Décembre 2014

- Harmoniser toutes les dimensions du quotidien de la biologie à la spiritualité,
Quantum DNA Technique ®.

Samedi 10 Janvier 2015

- Comment bien gérer son stress, optimiser les apprentissages, ou simplement se relaxer,
la Sonothérapie.
Samedi 7 Février 2015


N'hésitez pas à faire suivre cette information, des petits bonus attendent les participants à ces présentations.


Au plaisir de vous rencontrer.

mardi 16 septembre 2014

Whiplash : l'Art et la manière

Wjplash est un film de Damien Chazelle.
L'histoire ? La voici : 

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

La bande annonce :




Grand Prix et Prix du Public au Festival du cinéma américain de Deauville.
Grand Prix du Jury et Prix du Public au festival de Sundance.

Après avoir entendu parlé de ce film à la radio j'ai voulu voir la bande annonce.
Et je suis choqué.

Lorsque je lis le résumé (d'Allociné) je retiens : rêve, rude, acharnement, féroce, intraitable, quête de l’excellence.
Lorsque je vois la vidéo je vois des cris, de la souffrance physique et psychologique, de la violence.

Mais où sont le plaisir, la joie, l'accomplissement, le bonheur d'être artiste ?

Je suis choqué que la recherche de l'excellence, l'apprentissage, l'ambition soient associés à une dynamique guerrière. Franchement le chef d'orchestre et "pédagogue" ne ressemble-t-il pas plus à un GI retraité qu'à un mentor ?

J'ai fait mes classes dans une école de musique amateur avant d'entrer dans un conservatoire de région. J'ai connu la dimension "loisir" et la dimension "professionnelle" de l'enseignement.
Je sais que pour devenir un musicien professionnel il faut avoir une rigueur et une exigence que peu de métiers nécessitent. Vérité partagée par tous les métiers d'art.

Mais ne peut on pas l'apprendre et le vivre autrement ?

Je connais des pédagogues exigeants, qui disent clairement à leurs élèves ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et qui les motivent à progresser.
Je vois leurs élèves progresser et s'épanouir dans un enthousiasme - parfois en dents de scie car tout n'est pas toujours facile - mais surtout un plaisir à la pratique de leur art, réjouissant.

Dans ma pratique j'accompagne des artistes qui ont besoin de se libérer de l'empreinte d'un enseignant qui les a modelés comme il lui semblait bon. Qui leur a donné une technique exceptionnelle (car ces élèves avaient un potentiel exceptionnel) mais ne les a pas menés à donner le meilleur d'eux-même. Qui les a instruit dans la peur de l'erreur, que dis-je : de la Faute, dans la peur du jugement de leurs pairs, du jugement du public, du jugement de leurs proches.
L'artiste doit alors être "à la hauteur" de l'attente de l'extérieur, sans tenir compte de son monde intérieur.

Et le rêve du jeune batteur ? Était-ce de jouer dans L'Orchestre, avec un grand O, sous le joug d'un tyran ?

Chers artistes, chers parents de jeunes musiciens, danseurs, acteurs, chanteurs, ce temps est révolu.
La pratique quotidienne reste le plus sûr moyen de progresser, d'expérimenter, de découvrir, de SE découvrir.
Mais l’apprentissage dans la douleur n'a plus lieu d'être.
L'Art nous élève et le but de chaque artiste est de pouvoir, face au public PARTAGER son art dans le plaisir.
L'artiste sur scène doit pouvoir exulter, jouir de ces moyens techniques pour atteindre à une sorte d'extase artistique.
Prendre plaisir corps et âme , oui corps ET ÂME, à l'interprétation d'une œuvre.
Devenir le medium (intermédiaire, en latin) de l'auteur, simple outils vibrant de transmission du message de celui-ci.

Pensez-vous que cela soit possible en donnant une "performance" la peur au ventre ?

J'aime à croire que l'interprétation d'une ballerine sera plus juste, et touchera plus le public, si sa pointe est reliée à son esprit et à son âme, à son cœur, que si elle est simplement portée par une construction musculaire en tension  (pour tendre vers la perfection technique) si le violoniste fait vibrer l'âme de son violon (minuscule pièce de bois essentielle) à l'unisson de son âme.

La colère, la peur peuvent être des moteurs, dans une certaine vision de la pédagogie,  mais deviendront des carcans pour les interprètes, à coup sûr.
La joie et le plaisir restent pour moi les meilleures lumières pour éclairer le chemin du jeune artiste en apprentissage qui a parfois l'impression d'errer dans une nuit sans lune.

Notre vécu, nos acquis sociétaux et familiaux, notre façon de vivre nos émotions, sont parfois des freins inconscient à l'expression de notre art.
J'ai l'immense bonheur d'accompagner des artistes sur leur chemin de libération de ces freins, et de la reconnaissance de leur propre inspiration, de leur propre lumière.
J'ai aussi l'occasion de donner des outils à des étudiants pour ne pas subir la pression exercée par leurs enseignants ou leur structure d'apprentissage.
La Thérapie par les Sons peut être un véritable soutien.

Mais, de grâce, commençons par nous libérer de cette croyance millénaire, et aujourd'hui obsolète, de la rédemption par la douleur.
Pour ma part je la remplace par les 4 sans limites des tibétains : l'Amour, la Joie, la Compassion, l'Équanimité.

Laquelle de ces 4 qualités a-t-elle votre préférence ?


lundi 8 septembre 2014

Découvrir la Thérapie par les Sons.

Cette saison, plusieurs occasions vous seront données de faire mieux connaissance avec la Thérapie par les Sons et le praticien que je suis.

Les deux premières seront le mercredi 24 septembre de 20h00 à 21h30, et le samedi 27 septembre de 14h00 à 16h00.

Le 24 septembre la conférence donnée à Equilibr'Energy vous présentera la Thérapie par les Sons dans sa globalité : principe de base, acupuncture sonore, Reiki du Son®, réflexologie musicale, Relaxation, développement personnel par le chant...

Le 27 septembre, l'Atelier Voix Vive, toujours à Equilibr'Energy, vous permettra de concrétiser les informations de la conférence en mettant en pratique la vibration par vous même lors d'exercices simples et efficaces.
Par le souffle, le chant et le mouvement nous nous harmoniserons avec l'énergie de la saison, et stimulerons notre système immunitaire pour vivre l'automne pleinement.



Carillons Koshi





Si vous vous sentez, fatigué, en manque de dynamisme, stressé,
si vous avez des problèmes de sommeil, de transit, des maux de dos,
si vous voulez retrouver votre poids d'équilibre, un visage lumineux et plein d'éclat, arrêter de fumer,
si vous avez simplement envie de vous détendre, de vous faire dorloter lors d'une séance de relaxation, de vivre votre spiritualité en harmonie avec votre corps et votre quotidien,
la Thérapie par les Sons est pour vous.

Lors de ces deux évènements vous pourrez mieux comprendre comment le principe de la vibration sonore peut vous accompagner dans ces différentes indications.

Renseignements et réservations : 06.60.38.01.88 - tout.est.vibration@gmail.com


Après ces deux temps un cycle de 5 conférences-ateliers, se déroulera d'octobre 2014 à février 2015 aux Echos de Soi pour rentrer dans le détail de chacune de mes pratiques.

Mais je vous en reparlerai dans un prochain post.

Au plaisir de vous rencontrer prochainement.

mardi 2 septembre 2014

Sol - Solaire ou Laryngé ?

Vous l'aurez compris, c'est de chakras qu'il s'agit.

Je ne vais pas vous faire un long discours sur les chakras.
Le Larousse donne la définition suivante :
Mot sanskrit signifiant roue, disque et désignant le disque solaire de Vishnou et chacun des 7 centres psychiques du corps subtil, dans le yoga.
On peut aussi parler de points de jonction de canaux d'énergie (nadis).
Il en existe 7 dits principaux, et moult secondaires.
Les sept chakras principaux sont décrits comme formant une colonne lumineuse partant de la base de la colonne vertébrale jusqu'au sommet de la tête. Chaque chakra est associé à l'énergie d'une certaine couleur, à de multiples fonctions spécifiques, à un aspect de la conscience, à un élément classique etc.

Les couleurs associées sont traditionnellement celles de l'arc en ciel :
du rouge pour le premier chakra, dit racine, base de la colonne
au violet pour le septième, dit couronne, sommet du crâne.

Il y aurait, bien évidemment, des milliers de précisions à apporter, mais ce n'est pas le sujet du jour.

Ce qui m'intéresse, dans ma pratique, ce sont les sons associés, et particulièrement les notes associées.

7 chakras, 7 notes, la logique est simple :
1er chakra : Do
2ème : Ré
3ème : Mi...
jusqu'au 7ème : Si

Les modes, et notes, indiens ne correspondent pas exactement aux notes occidentales modernes. En occident la distance entre chaque note a été mesurée pour donner la sensation d'un tempérament "égal", qui, comme son nom l'indique, donne la sensation que la distance entre chaque note est toujours la même.

Les modes indiens sont basés sur des résonances plus "naturelles".

Ces modes sont culturels et poser un jugement sur ceux-ci voudrait dire porter un jugement sur la culture auxquels ils appartiennent. Ce qui n'est pas ma démarche.

Il semblerait que la mise en parallèle de notre gamme et des chakras soit issue d'une observation des colons anglais en Inde.
Les musiciens indiens jouent des mélodies appelées ragas : notes mises ensemble de manière particulière, afin de monter et de descendre la Kundalini.
Le sitariste joue assis sur le sol, l'instrument posé entre ses jambes, contre son ventre et les ragas sont très majoritairement composés sur une tonique (note de base) en do ou do#.
Le coccyx sur la terre, la base des ragas en Do, le parallèle serait apparu comme logique.

Dans cette optique, le Sol correspond au chakra de la gorge, 5ème chakra.

Fabien Maman, musicien et créateur de Tama-Do, développe une autre théorie fort intéressante.
La caisse de résonance du sitariste est posée sur son 2ème chakra. Le son Do correspondrait alors à ce chakra et non pas au premier.
Mais alors comment faire correspondre les autres notes de la gamme aux autres chakra, et quel serait la note correspondant au premier chakra ?
La gamme occidentale est un enchaînement de secondes.
Pour exemple si vous chantez un Do puis un Ré vous avez parcouru un intervalle de seconde.
Cet intervalle est classé comme dissonant. Ce qui entraine un manque de lien harmonique et de résonance, entre chaque chakra...
Faites l’expérience de chanter un do puis un ré, et trouvez un partenaire pour les chanter en même temps afin de sentir la vibration de cet intervalle.

Après de longues recherches Fabien maman a retenu l'intervalle de quinte.
Pour exemple si vous chantez un Do puis un Sol vous parcourez un intervalle de quinte.
Avec votre partenaire chantez les deux sons en même temps et ressentez la vibration de cet intervalle.
La quinte est un intervalle d'ouverture, bien que classé comme intervalle dur.
J'aime à citer l'exemple du Requiem de Mozart qui se termine par cet intervalle. Une simple quinte, pas de tierce venant compléter l'accord, le rendant majeur ou mineur, lumineux ou sombre. C'est à nous de choisir la mort sombre ou la mort lumineuse (car cela reste un Requiem).

En chine la note Fa - note centrale appelée Koung, "prince" - est associée à l'élément Terre.
Le physicien Jon Sternheimer confirme que notre planète vibre au niveau d'un Fa très grave.
Le chakra racine nous relie à la Terre.
L'ordre des notes devient alors  : Fa do Sol Ré La Mi Si (bien connu des musiciens).

Dans cette optique, le Sol correspond au 3ème Chakra : le plexus Solaire.
(Dans ce cas le chakra de la gorge correspond au La).

Bien sûr, l'une de ces deux propositions a ma préférence, je vous laisse deviner laquelle.
Mais pour vous ? le Sol est-il la note du plexus solaire : j'accepte ; ou du plexus laryngé : je m'exprime ?
Et bien pour le savoir... essayez, et racontez-nous en commentaires.
Car le plus important est l'écoute de Soi et le ressenti.
Si les épinards rendent Popeye (ou votre voisin) débordant de force et d'énergie mais qu'ils vous rendent malade...qui a raison ? Popeye, ou vous ?

Je vous souhaite une belle journée à votre propre écoute.

Et si vous avez un avis à partager, votre contribution éclairée est la bienvenue.

Un petit plus humoristico-didactique, pour bien entendre la quinte :



Merci M. Astier.

samedi 30 août 2014

Une petite madeleine musicale.

"...Elle envoya chercher un de ces gâteaux courts et dodus appelés Petites Madeleines qui semblent avoir été moulés dans la valve rainurée d'une coquille de Saint-Jacques. Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d'un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j'avais laissé s'amollir un morceau de madeleine. Mais à l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. II m'avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu'opère l'amour, en me remplissant d'une essence précieuse : ou plutôt cette essence n'était pas en moi, elle était moi."
(...)
" Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul."
(...)
"Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir. "

Marcel Proust, À la recherche du temps perdu. Du côté de chez Swann, 1913. 

Le plaisir, l'amour, l'essence précieuse du Moi qui est et non pas qui contient, tout est dit.

Venons-en maintenant aux autres sens que le goût et l'odorat, totalement indissociables dans cette madeleine, et surtout à celui de l'ouïe qui nous intéresse plus particulièrement dans ces pages.

Dans son ouvrage Sérénade pour un cerveau musicien (Chez Odile Jacob)  le neurologue, neurophysiologiste, neuropharmacologue, Pierre Lemarquis explique ce phénomène.

En dehors de la dimension psychologique liée à la culture et à l'affect, il existe une explication liée au fonctionnement d'une partie profonde de notre cerveau qui commande le circuit du plaisir et de la récompense.
Cette même zone est activée par l'amour, certaines substances illicites et... la musique. 
Une fois activée elle entraine la production de dopamine, liée au désir, de sérotonine, aux effets antidépresseurs, d'adrénaline, aux effets tonifiants, enfin de morphine, aux effets planants.

Quel magnifique cocktail, le tout endogène, produit par nous même, dans les doses nécessaires et non néfastes.
Alors je vous propose de chercher votre petite (ou grande) musique-madeleine, et pourquoi pas de la partager avec nous en commentaires.




Et pour celles et ceux qui préfèrent laisser le passé au passé, je propose de lancer la production de ces hormones positives lors d'un bain sonore Sonorelax© :
30 minutes de détente totale, baignés dans les sons des bols tibétains et des carillons, associés au bâton de pluie... Vous vous allongez sur la table de massage, habillé, et vous vous laissez porter.

Belle madeleine à tous.

Allez, en "bonus" ma petite madeleine à moi (avec climax durant le solo de trompette).

mercredi 27 août 2014

Sol - Du vent dans les bronches

Certes le jeu de mot est facile!

Il est temps, pourtant, de respirer et d'emplir ses poumons avec conscience d'un air qui vous apportera l'énergie nécessaire à un automne équilibrè.

Si l'élément métal est en équilibre il engendre la clarté de vision.
S'il est en manque il engendre dépression, refus de lâcher prise des vieilles mémoires, difficultés de communication, asthme, sinusite...

Le poumon - organe vedette de la saison et de son élément : métal - permet d'intégrer le Chi, d'assimiler les forces de vie par la respiration.

Respirons donc à pleins poumons.
Si en plus nous pouvons le faire au cœur de la forêt, ou dans un parc, un square, auprès de notre arbre, nous procédons à un magnifique échange qui nous nous nourrit les uns les autres, humains et végétaux, et nous emplit de gratitude pour cette complémentarité.

Dans un précédent post je vous proposais d'écouter un Mozart en Sol, note de la saison.
Les plus rodés aux tonalités auront reconnu un joli sol mineur.

Le mineur est, en simplifiant, la couleur triste de notre monde musical occidental, par opposition au Majeur qui est associé à la joie. Il y a évidemment de nombreuses subtilités complétant ce tableau quelque peu manichéen.
Vous avez peut-être ressenti de la joie en écoutant cette œuvre pourtant mineur.

Pour moi Mozart est remarquable car il est le musicien du Tao, de l'équilibre.
Au cœur de ces morceaux les plus sombres il y a toujours une lumière qui vibre, au sein de ces opus les plus lumineux se glisse toujours une part d'ombre, sorte de vanité nous rappelant que nous sommes mortels en tant qu'êtres incarnés.
C'est, à mon humble avis, ce qui fait l'universalité de son langage, avant même la richesse de ses mélodies.

crédit : http://unifiedtao-en.blogspot.fr


Un autre génie de la musique est Bach, Jean-Sébastien, "la divine machine à coudre" comme l'appelait Colette (ou Gide selon les sources !).
C'est  cet "excellent compagnon de voyage", comme aimait à le qualifier l'immense pédagogue Nadia Boulanger, que je vous propose d'écouter aujourd’hui.
En Sol Majeur, pour tonifier votre métal !





Que les vents vous soient favorables.

mardi 19 août 2014

Sol

C'est la note de la saison.

Oui, tout comme votre restaurant vous propose un plat de saison, je vous propose aujourd'hui la note de saison.

La saison c'est l'automne.
Il est temps de laisser glisser les mémoires anciennes, tout comme les arbres perdent leurs feuilles, pour retrouver un peu de clarté.

La couleur associée: le blanc ou tout se qui se rapproche du métal (sortez les paillettes...).

crédit : tapartoche.com

Voici donc de quoi vous mettre dans le ton :



Mozart a la sublime capacité de parler autant au corps, qu'à l'âme et qu'à l'esprit.
Alors écoutez, mais par tous les pores de votre peau, par tous vos sens, par toutes vos antennes, et racontez-nous votre voyage en commentaire, si vous en avez envie.

Belle journée d'automne à toutes et à tous.

mercredi 13 août 2014

Si on chantait ?

Je ne peux pas vous laisser quitter, sous peu, l'intersaison sans vous avoir transmis l'essentiel, pour le chanteur que je suis :

A chaque saison correspond un élément, un  organe, une émotion, mais surtout ... une expression vocale.

Ainsi l'on a le cri, le soupir, le rire, le sanglot... et en cette intersaison :

LE CHANT

Alors allez-y, chantez à plein poumons (en attendant l'automne) et faites entendre votre chants dans tous ces éclats.

Attention :
Il n'est pas nécessaire de chanter "juste".
Il est suffit de chanter "vrai", de tout votre corps, de tout votre cœur, de toute votre âme.

D’ailleurs Juliette a écrit une fort bonne chanson à ce sujet : ici, dans sa version album, et , dans sa version concert.

La grande question de cet article fut pour moi : comment l'illustrer ?
Devais-je vous proposer les chansons "chanter" de Mireille Matthieu ou de Florent Pagny ?
"Si on chantait" de Julien Clerc ?
Quelques somptueux, ou délirants, extraits d'opéra ?

Restons sur Juliette qui est tout à fait synthétique dans ses propos.

Par contre si quelqu'un sait où trouver la version de cette chanson chantée en duo par Juliette et Laurent Naouri dans un émission de France 2 mélangeant classique et pop, il y a quelques étés, je suis preneur.

Merci.


dimanche 10 août 2014

Des pieds et des mains...dans le sable.

En énergétique chinoise, l'automne débute le 5 août.

Je ne vous dis pas cela pour vous saper le moral, étant donné l'été que nous avons vécu, nous verrons à peine la différence.
Et puis il ne s'agit pas de passer d'une saison à l'autre soudainement,  comme dans Le Voyage dans la Lune de Jacques Offenbach où l'on passe de l'été à l'hiver d'un coup d'un seul et où le peuple de la lune grelotte soudainement.

Non, nous allons faire une transition, vivre cela en douceur.

La période de transition, c'est l'intersaison.
Elle débute 9 jours avant le 5 et se termine 9 jours après.
Je vous laisse faire le calcul, le 15 août nous serons franchement dans l'automne. Pour vous en assurer regardez les dates de retour de la majorité de vos collègues...

L'intersaison est liée à l'élément Terre. Le sens associé est le Toucher. Les organes sont rates/pancréas, estomac. La couleur est l'ocre.

Par conséquent pour vous relier à la terre, en cette periode de vacances, quoi de mieux que de faire ...des pâtés de sable.
Mais oui, vous associez le sens vedette avec l'élément vedette. Vous enfoncez vos mains dans le sable, et vos pieds ou, mieux encore, vous vous faites ensabler (cela occupe vos enfants pendant un long moment, ils adorent, et vous pouvez rester allongé tranquille).
Marchez pieds nus sur la plage.
Laissez le sable glisser entre vos doigts.
Faites du Land Art.

Crédit photo : Jim Denevan
Si vous n'êtes pas près d'une plage, pas d'inquiétude. Sans aller squatter le bac à sable de votre square (et pourquoi pas ? ) vous pouvez simplement marcher pied nu sur la terre, même si elle a de la pelouse dessus, vous allonger dans le gazon, faire "roule-saucisse" sur les pentes herbues.
Débridez votre imagination et nourrissez votre sens du Toucher.

Et pour ceux qui sont au bureau, me direz-vous ?
Posez vos pieds bien à plat sur le sol (si vous pouvez quitter vos chaussures vous le sentirez plus directement, le Toucher vous dis-je, sinon tant pis cela fonctionne tout de même) et visualisez des racines partant de vos pieds et plongeant dans la terre. Vous pouvez même plonger jusqu'au coeur de la planète.
Essayez ne serait-ce qu'une minute, et vous verrez comme vous allez vous emplir d'une énergie porteuse qui ravira vos collègues.

Vous pouvez aussi venir faire un tour aux Echos de Soi où la Sonopuncture vous accompagne dans cette démarche de rester en harmonie avec le rythme de la planète. Vos méridiens équilibrés permettront à votre corps de vivre le changement de saison avec une immunité renforcée et une énergie physique et psychoémotionnelle renouvellée.
N’oublions pas que le principe de la médecine traditionnelle chinoise est de prévenir.

Je vous souhaite une belle intersaison dans la plénitude de votre Toucher.

mercredi 30 juillet 2014

Psychotropes, somnifères & Cie...

Ces derniers jours deux chiffres sont venus à ma connaissance au sujet des médicaments psychotropes.

- la durée maximale de prescription des somnifères (hypnotiques) ne devrait pas excéder 4 semaines, elle est, en général de ...7 MOIS. (selon l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) Les prescriptions pour les antidépresseurs ne devraient pas dépasser 12 semaines.

- la prescription des psychotropes coûterait aux états 1.000 milliards de dollars par an, alors que l'Unesco estime à 80 milliards par ans, sur 3 ans, le coût  pour que les pays en voie de développement atteignent le niveau de vie des pays occidentaux...

Pourquoi les personnes concernées par ces prescriptions se retrouvent elles à prendre leurs cachets pendants des mois, voire des années, supplémentaires ?

Il est évident que le médecin traitant, qui est généralement le prescripteur, ne peut pas laisser son patient (qui est d'ailleurs majoritairement une patiente) en souffrance. C'est ce qui le conduit à prolonger le traitement, ou à le modifier, pour tenter progressivement de revenir à l'arrêt.


Un grand nombre de patients ne sont pas près à faire une démarche auprès d'un psychothérapeute, que ce soit un psychanalyste, un psychologue ou un psychiatre. C'est pourtant une des portes d'entrée pour faire cesser le symptôme, en allant chercher la cause de l'insomnie ou de la dépression.

Ne comptez pas sur moi pour leur jeter la pierre !
Entamer un "travail sur soi" est déjà un acte courageux (si, si !) lorsque l'on est en pleine forme, alors lorsque l'on se sent mal c'est autrement difficile.

Pourtant c'est pour cela que le médecin prescrit ces aides chimiques, pour soutenir la personne un temps donné et lui permettre de retrouver l'énergie de se tourner vers elle.

Pour beaucoup de personnes, encore, le terme Psy sous entend folie.
Pourtant quand vous avez des rhumatismes, ne vous semble-t-il pas normal, après une visite chez votre médecin traitant, d'aller consulter un rhumatologue ?
Dans un cas comme dans un autre, votre souffrance atteint un certain niveau, et votre médecin vous envoie vers le spécialiste adéquat.

Bref !

Il existe, aujourd'hui, un nombre croissant de praticiens confirmés pour prendre en compte votre mal-être et vous accompagner vers votre bien-être sans dépasser les temps de prescription des psychotropes, et sans avoir un nom qui commence par psy !




Par exemple : sophrologue, hypnothérapeute, naturopathe, art-thérapeute, acupuncteur...
Des pratiques plus physiques comme le Qi-Gong, le Shiatsu, la réflexologie, sont aussi efficaces.

Et, bien évidemment : la Thérapie par les Sons.

Que ce soit de la simple relaxation avec les bains sonores, un rééquilibrage des méridiens par la Sonopuncture (un flux énergétique fluide dans les organes entraîne un flux émotionnel fluide), ou un travail psycho-émotionnel avec le Reiki du Son, ces pratiques vous permettront de mieux gérer vos émotions et votre stress, et de vous passer, progressivement, de la chimie.

Attention : toujours avec le suivi de votre médecin traitant si vous avez déjà un traitement !

Retenez surtout que le principe de ces pratiques est avant tout préventif, même si elles vous accompagnent aussi en période de crise, et qu'elles ne font "que" vous accompagner sur le chemin vers vous-même que vous avez décidé de suivre.

Quel que soit votre chemin je vous souhaite une bonne et belle route.

mercredi 9 juillet 2014

Bientôt les vacances...

Depuis le 5 mai nous sommes en plein été énergétique.
La saison du coeur, du feu et de la Joie.
Et depuis quelques jours, le calendrier scolaire aidant, le parfum des vacances se répand dans l'atmosphère.

Déjà certains sont partis et nous les imaginons sur la plage, allongés sur un transat, en bain de soleil, lunettes assorties sur le nez, sirotant ne boisson rafraichissante (et bio ! bien sûr...) à quelques mètres des vagues, près à piquer une tête à la première envie...( j'ai un scenario assez proche pour ceux qui préfèrent la montagne ou la campagne).
Pas de contraintes, juste du plaisir.


Aaaahhh.

Sauf que vous êtes encore au travail pour quelques jours, voir quelques semaines, et que le temps, et les tensions, accumulés depuis votre dernière période de repos commencent à peser. Vous aimeriez déjà être en vacances dans votre lieu de détente.

Alors, pourquoi ne pas vous offrir un avant-goût de cette période de plaisir ?

Sonorelax© vous propose 30 minutes de détente totale, baignés dans les sons des bols tibétains et des carillons, associés au bâton de pluie... Vous vous allongez sur la table de massage, habillé, et vous vous laissez porter.


Vous laissez vos tensions se dissoudre dans les vibrations harmonieuses des instruments, et vous vous rechargez en énergie positive et douce pour les quelques jours, ou semaines, qui vous séparent de votre départ.
A renouveler aussi souvent que nécessaire.

Et si vous préférez une séance plus complète pour vous libérer d'un surplus de stress ou d'une certaine lassitude, je suis à votre disposition en juillet et en août, pour une séance de Sonopuncture ou un Reiki du Son.

N'hésitez pas vous à vous offrir une belle préparation afin de profiter pleinement de vos vacances.

Sonorelax © : séance de 30 minutes 35 €
Sonopuncture - Reiki : séance de 60 mn : 65 €
Sur rendez-vous

mardi 24 juin 2014

Musique pour Coeur et Respiration

C'est le titre, traduit  en français littéralement, du nouvel album de Richerd Reed Parry chez Deutsche Grammophon.

Ceux qui le connaissent comme membre du groupe d'Arcade Fire noteront la différence de style.



Pourquoi vous parler de cet artiste et de cet album ?

Car le titre m'a inbterpellé:
Music for Heart and Breath

Voilà qui m'intéresse, en tant qu'artiste et que praticien de bien-être par les sons.
De la musique pour le cœur et le souffle, je voulais découvrir ce que cet artiste allait nous apporter, et ce que nous partageons probablement.

Me voici donc en train de visionner le "teaser", comme vous venez peut-être de le faire.
Le principe est donc de jouer avec un stéthoscope posé sur son propre cœur et, à l'autre extrémité, sur ses propres oreilles. Le musicien joue alors en prenant le rythme de son corps  pour référent, et non pas un tempo extérieur à lui-même.

Belle idée me dis-je dans un premier temps.
Le musicien à l'écoute de son corps, de son moi intérieur, c'est une démarche importante pour moi, j'en ai déjà parlé ici.

Puis j'ai réfléchi à la réalisation d'un jeu en ensemble nécessitant un chef, un ensemble de musique de chambre, un quatuor, un duo...comment joue-t-on ensemble ?

Me voici donc dans un abîme de perplexité.
Cette démarche ne conduit-elle pas à un repli sur soi-même, à l'écoute de son propre rythme, sans tenir compte de l'Autre avec qui l'on joue ? Serait-ce un nouvel exemple d'individualisme ?

En même temps dès le chant grégorien le tempo était donné par le "chef" à partir de son pouls, d'où la pulsation. Rien de neuf sous le soleil donc.
Sauf que tous s'accordaient sur cette pulsation.

Un exercice que j'ai fait faire à différents groupes est le suivant, la consigne est :
Chantez tous la note qui vous vient à l'esprit, sur la voyelle qui vous convient.
Tout le monde commence en même temps sur le signal donné par une personne x.
Chantez votre note.
Au bout d'un temps t, les voix s'accordent et deviennent consonantes, autour de deux ou trois sons.
Ajoutons la consigne : tenez votre note sans écouter les autres.
L'accord ne se produit que beaucoup plus tard, voire pas du tout. (dissonance forcée)
Ajoutons la consigne : écoutez les autres et accordez-vous avec eux.
D'une façon surprenante, l'accord ne se crée pas nécessairement plus vite, mais surtout il est instable. (consonance forcée)
Ajoutons la consigne : tenez votre note en écoutant les autres.
C'est alors la plus belle expérience car l'accord se met en place rapidement avec une qualité supérieure à la consigne de base. Et il peut chnager mais avec une sensation réelle de fluidité et non pas d'instabilité. (consonance naturelle)
C'est ainsi que l'on encourage une équipe dans une entreprise à trouver un modus vivendi harmonieux : chacun est à l'écoute de sa propre note, l'exprime et trouve l'accord en écoutant les autres.

C'est aussi ainsi que l'on fait de la musique ensemble et que l'on trouve la véritable justesse de note et d'expression.

Alors cette histoire de stéthoscope... ça me questionne.

Mais l'idée de jouer à l'écoute de son cœur et de son souffle (physique et spirituel) ça , ça me plaît.
Certes ça n'est pas si nouveau que ça, mais le rappeler est une bonne chose.

Et le vivre est encore meilleur.


lundi 23 juin 2014

Quantum DNA Technique®


Aujourd'hui je suis très heureux de vous présenter ma nouvelle pratique :





Mise au point et transmise par Gabriela Gomez, cette technique vient rejoindre celles que j'emploie aujourd'hui, toutes centrées sur l'utilisation du Son.

Ici la voix du receveur et celle du conducteur, votre serviteur, s'unissent en divers mantras pour travailler sur 12 niveaux, depuis la biologie jusqu'à la spiritualité.

Attention : il n'est pas nécessaire de "savoir chanter", quelles que soient vos capacités vocales, ou ce que vous en pensez, ces mantras sont simples à mémoriser et à reproduire, et je suis là pour vous accompagner.

"L´ADN est un émetteur-récepteur; il a été conçu comme une source d´information capable de recevoir l´énergie de ce qui l´entoure. Si l´énergie autour est basse, l´ADN s´aligne avec. Si par contre l´énergie autour est élevée, il se modifiera pour se calibrer avec cette énergie.

Une grande partie de l´Humanité est encore bloquée pensant que nous ne sommes que ces 3% du Génome Humain que la science a décodé en 2003. Les 97% restant de l´ADN, la partie quantique, reste encore totalement ignorée.  Comme l´ADN répond à la conscience humaine, les cellules souche utilisent seulement ces 3 % pour la réplication cellulaire. La partie quantique reste “endormie” depuis des milliers d´années.
La bonne nouvelle est que la Planète est en train de recevoir une Nouvelle Energie. Nous entrons dans l´Ère Quantique dont l´essence de l´énergie est créative et peut seulement être utilisée pour soutenir la Vie. Comme l´ADN reçoit l´empreinte de la conscience de la Terre, il est en train de dynamiser ses processus de réplication cellulaire, permettant ainsi l´éveil de l´ensemble d´instructions quantiques avec lesquelles la biologie a été conçue.

L´ADN est dans les cellules. Sa mission est d´écouter la conscience humaine pour dire aux cellules quoi faire. Si nous lui expliquons ce que nous voulons, il s´active et donne des instructions aux cellules parce que la clé pour guérir le corps est dans l´information que nous lui donnons.
La musique dirigée par la conscience crée l´état d´intrication quantique qui révèle notre totalité.
Qu´est-ce que l´Ascension? L´Ascension signifie devenir multidimensionnels et c´est à travers l´activation du Champ Quantique de l´ADN® que nous réussirons à le faire."
Gabriela Gomez


Comment cela fonctionne ?
Chaque séance nous permet d’œuvrer sur 3 niveaux.
A raison de 4 séances, une par semaine, en un mois les 12 niveaux sont activés.
A vous de ressentir si vous souhaitez retravailler un niveau en particulier par la suite et à quel rythme.

Cette pratique s'adresse à toute personne en chemin vers elle-même et vers sa spiritualité.
Elle ne s'adresse pas aux enfants (moins de 20 ans), ni aux personnes souffrant de psycho-pathologies.

Une séance  : 1h - 80 €
Les 4 premières séances : 4 x 1h - 300€

A bientôt peut-être pour cette magnifique expérience.

mercredi 11 juin 2014

Se rencontrer ?

Ce samedi 14 juin va se dérouler, à Fontenay-le-Fleury dans les Yvelines, le premier Salon Fontenay Zen.




Lorsque les praticiens d'Echos de Soi ont décidé de rencontrer Aurélie Baconnet en tête, les collègues de leur ville, ils ont eu le plaisir de découvrir qu'il en existait une vingtaine.
Mais cette découverte s'est faite petit à petit, par le truchement des uns et des autres.

Nous, praticiens, intéressés par le bien-être et les techniques s'y rapportant avons mis plusieurs mois pour prendre connaissance de la liste de ces collègues.
La conclusion fut évidente.
Si les Fontenaysiens cherchent un praticien ils vont avoir du mal à le trouver, alors qu'il existe probablement dans leur propore ville.

C'est donc l'idée première de ce salon, indiquer aux Fontenaysiens, et habitants des communes environnantes, que le Bien-Être, que l'on cherche parfois bien loin, est à leur porte.

C'est ainsi que vous pourrez retrouver au Salondes praticiens de :
Constellations Familiales
Méthode Davis (aide aux dyslexiques)
Feng Shui
Hypnose
Psycho-energie (EFT - ARC)
Naturopathie
Relaxation
Reiki du Son
Shiatsu
Sonopuncture
Yoga

Vous pourrez assister à des conférences sur la Sonopuncture, l'alimentation, la confiance chez les dyslexiques


Vous pourrez participer aux ateliers Feng Shui, Qi Gong, Yoga, Voix Vive, Tecnique A.R.C., Zen en Famille.

Enfin, the last but not the least, les trois praticiens de Shiatsu - Aurélie Baconnet, Claire Vidil, Gérard Guérin - ainsi que la relaxologue Anne Martinez, et votre serviteur pour la Sonopuncture, vous proposeront des sénaces découvertes , gracieusement, sur place, durant toute la journée.

La bibliothèque de Fontenay sera avec nous toute la journée et vous proposera des lecteures autout du thème du salon dans un coin détente dédié.

Je me ferai une joie de vous rencontrer, que vous soyez Fontenaysien ou non, durant cette journée.

Au plaisir donc.

mercredi 28 mai 2014

Clore un cycle pour s'en libérer.

Il serait vain, de ma part, de vouloir commenter ce texte.

Je le partage car il me semble qu'il peut accompagner les nombreuses personnes qui sont dans une fin de cycle, et qui ont peine à le clore.
Merci M. Coelho


Photo extraite de la page facebook officielle de Paulo Coelho France