mardi 14 mai 2013

Quand votre visage donne le « La » à votre corps.



Votre visage reflète votre état de santé général.

D’une part nombre de méridiens (estomac, vésicule biliaire, vessie…) ont une terminaison localisée près des yeux, du nez, des lèvres. Par ces points les diapasons aident les organes à retrouver un équilibre énergétique et un fonctionnement harmonieux.

D’autre part le visage (comme le pied, la main ou l’oreille) peut se «diviser » en zones dites réflexes. Les points et les zones réflexes ne sont pas physiquement connectés aux
parties du corps, cependant ils stimulent les parties du cerveau qui, elles, contrôlent les organes et les membres. Les stimulations réflexologiques orientent le qi (l’énergie) vers la zone affectée. Il s’agit d’un réseau qui ne suit pas forcément les méridiens de l’acupuncture ni les chemins du système nerveux.
Le Prf. Bùi Quôc Châu a vérifié sa découverte sur des milliers de patients au Vietnam.
Fabien Maman a reçu cet enseignement et, s’en inspirant, en a tiré une pratique avec les diapasons.




Si notre visage donne des informations sur notre équilibre organique (par les rides, le teint, les yeux…) c’est qu’il existe des liens concrets en celui-ci et nos organes.
En donnant une information vibratoire, et sonore, aux différentes zones du visage nous pouvons donc rééquilibrer la circulation d’énergie dans notre corps.




Le résultat est visible au niveau de la qualité et l’élasticité de notre peau, semaine après semaine, de la lumière émanant de notre visage et de nos yeux…comme le nez au milieu du visage.
Si cet effet esthétique est fort agréable, il ne faut pas oublier que cette pratique est avant tout d’une exceptionnelle efficacité contre les douleurs - dans le corps entier - et un anti-stress remarquable.

Si vous souhaitez allier santé, détente et esthétique par une technique100 % naturelle cette pratique est pour vous.

Merci aux génies qui ont illustré ce post !!

vendredi 10 mai 2013

Dos et diapasons



Mal de dos, mal du siècle, disait-on au siècle dernier…le XXème


S’il arrive, quelque fois, que l’on souffre du dos suite à un choc ou quelque « déplacement » osseux, les douleurs sont, le plus souvent, des signaux d’alerte d’organe en déséquilibre énergétique.

Chaque organe s’exprime par un point d’acupuncture le long de la colonne vertébrale, sur le méridien de la vessie.
On peut alors soulager, voire faire disparaitre, la douleur en rééquilibrant cet organe depuis ce point d’expression par la vibration du diapason approprié.
Fabien Maman, après des années de recherche, a créé cette technique qu’il nomme : colonne musicale. J’ai eu le plaisir de l’apprendre auprès de lui.

En dehors du l’aspect, non négligeable, de soulagement de la douleur, cette pratique apporte une souplesse retrouvée de l’axe vertébral, un meilleur ancrage et une présence à soi plus claire.
 

Cette pratique se reçoit en une séance d’une heure environ, selon le besoin de chacun, allongé habillé sur une table de massage.
Elle est vraiment relaxante, à tel point qu’il arrive fréquemment que le receveur s’endorme pendant la séance !

Détente du corps et de l’esprit en perspective…ça vous tente ?