dimanche 30 septembre 2012

Per sonare



La richesse et la profondeur du langage humain sont sans limites et me laissent toujours admiratif.

Pour exemple : l’être humain est aussi appelé « personne ».
Personne vient du latin per sonare.
Laissons de côté la vision Jungienne du « masque social », le but de ces pages n’est pas l’étude de ces théories, fort intéressantes par ailleurs.
Il semble bien que le sens originel du mot soit exclusivement « masque ». Naturellement, l'explication des étymologistes latins, le masque à travers (per) lequel résonne la voix (de l'acteur) est inventée après coup. On pourrait même remonter à l’origine étrusque du mot.
Mais j’aime à entendre que per sonare signifie sonner à travers.
Ainsi nous serions, entre autre, un instrument de musique, sonnant et résonnant avec son environnement. Émetteur et récepteur des vibrations qui l’entourent.

D’après les scientifiques, tout est vibration, rien n’est inerte. Tout vibre par fréquences en cycles secondes. L’être humain quand il pense se met à vibrer à la fréquence de l’objet qu’il visualise. Cela s’appelle la résonance vibratoire. Il en est de même pour la musique, les sons agissent comme un stimulant et engendrent un processus de pensée qui libère des énergies enfouies dans notre subconscient.

Tout étant vibration, la maladie n’est rien d’autre qu’un état vibratoire disharmonieux. Il est donc logique que cette disharmonie puisse être modifiée par d’autres vibrations : les sons, les couleurs, les odeurs, et bien sûr, nos propres pensées. Cette idée n’est vraiment pas nouvelle. Novalis, le grand poète et mystique du romantisme, l’a brièvement formulée ainsi: «Chaque maladie est un problème musical». C’est donc un problème de vibration.




C’est cette démarche d’harmonisation vibratoire qui est au centre de  ma pratique de Thérapie par les Sons.
Trouver le son - par les bols tibétains, les percussions, la voix…- qui viendra libérer l’énergie bloquée au niveau physique ou psycho-émotionnel.
Proposer l’image sonore qui fera écho en vous pour vivre  au quotidien dans une harmonie personnelle juste, dans le sens de vraie.
Réveiller en vous la résonance, la petite musique intérieure, intime, qui vous mettra en consonance  naturelle avec votre entourage familial ou professionnel. C'est-à-dire vibrer en accord avec les autres sans jamais perdre votre note individuelle.
Libérer le créateur en vous qui pourra, en toute connaissance de Soi, écrire sa propre partition et l’interpréter avec l’orchestre que la vie met à sa disposition dans chacune de ses rencontres.

Ce blog existe pour vous faire connaître mon activité de praticien, bien sûr, mais pour partager avec vous tout ce qui me fait vibrer au quotidien et qui fait de ma vie un mouvement perpétuel.

Mobilis in mobile.